Un an dans la vie d’une forêt

Des livres sur la nature, il en existe des tonnes. Néanmoins, Un an dans la vie d’une forêt, de David G.Haskell appartient à la catégorie des trésors.

 » Pendant un an, jour après jour, David Haskell a observé un mètre carré de verdure, niché au beau milieu d’une forêt des Appalaches.

Au fil des saisons, le voilà qui scrute le sol à la loupe et, patiemment, ausculte le vivant : les tritons, les mousses, les lucioles. …. Une pluie diluvienne, le passage d’un cerf ….. Et l’espace restreint de sa contemplation, son « mandala », se révèle un monde à part entière, plein de mystères insoupçonnés.

Dans une atmosphère de recueillement digne du Wadden de Thoreau, il décrit l’infinie ingéniosité des lois de la nature et interroge la place de l’homme en son coeur, signant un magnifique condensé d’histoire naturelle et de méditation philosophique.  » Quatrième de couverture.

Que rajouter de plus….. On prend plaisir à suivre ce biologiste dans ce paysage changeant, ses réflexions. On passe de l’infiniment petit à l’infiniment grand, avec milles et un sujet et nos yeux ne voient plus la même nature. Ce changement d’échelle nous rappelle constamment que l’être humain n’est pas grand chose et que notre planète ne tourne pas autour de lui.

J’y ai appris mille et une choses sur les animaux, les plantes, les cycles. Je pourrais vous citer plusieurs livres intéressant sur le sujet. Mais si je dois n’en retenir qu’un seul c’est celui-ci.

Bonne lecture à tous !

Publicités