Salle de bains : mes petits changements pour diminuer les déchets

Dans ma démarche pour une vie plus saine et plus écologique, je suis très loin du Zéro déchet comme j’ai pu le voir faire chez certains. Néanmoins j’essaie petit à petit d’agir et de modifier mes comportements. J’ai remplacé certains objets ou je les ai tout bonnement supprimés 🙂

* pou les WC

Je ne peux pas installé de toilettes sèches dans ma location.  Et je ne sais pas encore si je le ferai, si j’en avais l’occasion. J’ai vu certaines personnes utilisés des serviettes lavables pour l’urine. J’avoue que ça me gêne un peu et l’histoire de stockage en attendant de les laver ne me tente pour l’instant pas du tout. J’ai donc opté, pour le moment, au papier toilette recyclé. Comme c’est du papier recyclé, c’est déjà une petite économie de déchet. De plus, souvent, un rouleau de papier recyclé équivaut à deux rouleaux classiques. Proportionnellement, c’est plus cher (faudrait d’ailleurs qu’on m’explique, parce que je ne suis pas certaine que le fait de recycler coûte plus cher que d’aller couper un arbre et le transformer). Mais c’est quand même plus écologique (moins de rouleau) et ça fait gagner un peu de place 🙂

Je suis en train de finir mon stock de blocs WC (plus que 2 !) et je ne compte pas en racheter. Enfant, je ne me rappelle pas qu’on en utilisait et je n’en suis pas morte. Et je ne pense pas  être si peu hygiénique que ça ! Pour rappel, il y a 400 fois plus de germes et de bactérie sur un clavier d’ordinateur que la lunette de vos WC. Et oui, ça passe surtout par les mains. Ce n’est pas pour autant que vous vous lavez les mains non stop ou que vous désinfectez à tout va votre clavier ;-). Donc plus de bloc Wc  et je passerai un coup de mon nettoyant W.C. une fois de plus dans la semaine.

* pour l’hygiène de vos oreilles

Les cotons-tiges ont tendance à repousser le cérumen au creux de l’oreille au risque de faire des bouchons. Donc ce n’est pas le top niveau hygiène.

De plus, « Trop fins pour les systèmes de filtres dans les stations d’épurations, les cotons-tiges font partie des « 10 (déchets) que l’on retrouve le plus sur les plages », selon la fondation Surfrider. » (Microplastique, mégot, verre, coton-tiges dans le top 10 des déchets des océansAjoutez à ça, le risque que ce soit dévoré par les oiseaux et que ça les étouffe. Et si malgré ça, ils arrivent à les avaler, ils s’empoisonnent avec tous les produits chimiques que ça contient.

J’ai lu les solutions suivantes :

  • les oreilles se  nettoient naturellement au moment de la douche donc pas besoin de faire plus
  • on a un auriculaire, autant s’en servir
  • on s’essuie les oreilles avec un mouchoir
  • on peut utiliser un oriculi (petit bâton en bambou qui nous vient des japonais)  ou un cure-oreille en métal qu’on peut trouver en magasin bio ou en pharmacie.

Résultat, j’ai choisi un cure-oreille en métal à ma pharmacie. En plus, de fabrication française (tant qu’à faire 🙂 ). Lors de la douche, je me lave simplement à l’eau les oreilles. Avec le peu d’eau qui y rentre et la chaleur, le cérumen devient plus mou. En sortant de la douche, je m’essuie les oreilles avec un coin de serviette et je nettoie le conduit auditif avec mon cure-oreille. Pas besoin d’aller profond et surtout ce n’est pas bon.  Je ne vais pas plus loin que là où va mon auriculaire. Finalement, j’ai fait un mix de tout 😉 .

* pour la douche

J’ai remplacé le bouchon de ma baignoire par un filtre en métal qu’on met au fond de l’évier. A défaut de récupérer mes épluchures de carottes, j’y récupère, à chaque douche,  mes cheveux. Oui, parce qu’avec ma longueur de cheveux, j’en perds pas mal. C’est le meilleur moyen de boucher les canalisations, car le cheveu se dissout uniquement avec des produits chimiques et dangereux pour la nature (mon produit pour l’Entretien des canalisations est totalement inefficace avec les cheveux).  Comme l’idée est d’éviter ce genre de produits polluants justement, autant intervenir à la base. C’est une scientifique brésilienne qui m’a donné l’idée .

Dans l’idée, « je limite les déchets et les produits chimiques », je vais passer au savon solide quand j’aurai fini mon gel douche.  Souvent un savon est enveloppé dans du papier (reçyclable 🙂 ) ou un film plastique (non reçyclable :-(). Même si le film n’est pas recyclable, cela est quand même considérablement réduit au niveau taille et poids du déchet. De plus, il reste encore des savonneries qui font d’excellents savons, avec peu de produits chimiques et bon pour la peau. Par exemple, j’en ai acheté à ce magasin : Savonnerie artisanale de Pézenas. On peut voir la fabrication sur place, avec un grand choix de parfum, des ingrédients bio et des personnes vraiment très sympa. Et leur savon est jusqu’à 2 fois moins cher que des savons bio que j’ai pu voir ailleurs. Bon, par contre, le savon solide peut laisser un petit dépôt dans le fond de la douche. Ne pas oublier de rincer avant que ça sèche (je le fais simplement avec l’eau que je récupère en bidon au début de douche).

J’ai également acheté dans cette savonnerie un petit sachet à savon en sisal.  Parfait pour le gommage de la peau ! (peut-être que des hommes seront intéressés par le sujet). On peut y mettre nos vieux et minuscules morceaux de savon dont on ne sait pas quoi faire. On se fait le gommage en se savonnant. Donc pas besoin de se laver pour avoir la peau propre, puis de nouveau se rincer pour éliminer le produit gommant. Gain de temps, gain d’argent, récupération des vieux savons, diminution de déchet (pas de nouvel emballage) et économie d’eau. Que du bonheur ! Et rien de mieux pour activer la circulation du sang en plus de se débarrasser des peaux mortes. Bon pour le corps et la santé 🙂

Il y a ausi la possibilité de faire ses savons solides soi-même. Cela me fait bien envie. Surtout quand je vois les beaux savons de pas mal d’internautes ! Seulement, ils se fabriquent avec de la soude caustique, donc ça demande quelques protections (tablier, gants, masques, …), de l’organisation et de la place. Vu ma petite cuisine actuelle et ma maladresse légendaire, je vais remettre ça à plus tard pour le moment.

 

Publicités

3 réflexions au sujet de « Salle de bains : mes petits changements pour diminuer les déchets »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s