La légende de Bagger Vance

C’est le titre d’un film réalisé par Robert Redford. Ce qui pour moi est un gage de qualité. Sans parler des bons acteurs qui s’y trouvent.

Pour résumer, cela se passe pendant la crise de 1929. Les habitants d’une petite ville vivotent comme ils peuvent.  Une femme décide d’inaugurer le terrain de golf, crée juste avant la crise par son père (qui s’est suicidé depuis), par une compétition réunissant les deux grands joueurs de golf du moment et leur champion local.  Manque de chance, leur champion Junuh (prononcé Juna) est revenu traumatisé par la Première Guerre Mondiale.

C’est l’histoire d’une ville qui retrouve espoir et union en vibrant pour un sport qu’ils vénèrent. C’est l’histoire d’un homme qui sort de son obscurité pour mieux renaître à lui-même. C’est une histoire qui donne une vraie leçon de vie et un vrai message spirituel.

Ce film est l’un de mes préférés. Malgré toutes ces années, il me bouleverse toujours autant. Et encore aujourd’hui, de nouvelles révélations se font à moi.   C’est pour ça que je ne me lasse jamais de le voir ni de le partager.

 

« Vous voyez ce drapeau ? C’est un dragon que vous devez tuer. Si vous regardez les choses sereinement, vous verrez l’endroit où les marais, les saisons et la course de la Terre se retrouvent. Tout ce qui peut exister ne forme plus qu’un.  Cherchez cet endroit maintenant, avec votre âme, Junuh ».

 

Bande originale du film :

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s