Soleil d’été

Sensation

Par les soirs bleus d’été, j’irai dans les sentiers,
Picoter par les blés, fouler l’herbe menue :
Rêveur, j’en sentirai la fraîcheur à mes pieds.
Je laisserai le vent baignait ma tête nue.

Je ne parlerai pas, je ne penserai rien :
Mais l’amour infini me montera dans l’âme,
Et j’irai loin, bien loin, comme un bohémien,
Par la Nature, – heureux comme avec une femme.

Arthur Rimbaud

 

J’ai fêté le solstice d’été le lundi 20 juin. Le matin, je me posais au soleil, m’imprégnant de sa force, laissant son feu raviver mon corps et vidant mon esprit pour mieux ressentir l’instant. J’ai remercié Bélénos pour ses bienfaits de force, protection et guérison.

L’après-midi, je retournai sur le lieu où j’ai fêté Beltaine, rendre visite à la Souche.

20160620_150215

J’ai voulu faire quelque chose de simple. Alors, pieds nus dans la mousse humide, à l’écoute du chant des oiseaux et des branches qui grincent, j’ai partagé un simple goûter de jus de pommes bio et de sablés maison. Offrande à la Souche, libation à la Déesse-mère, offrande au Petit Peuple et Esprits de la Nature qui se joindraient à nous.  Tout cela sous l’oeil rayonnant de Bélénos et le souffle apaisant de Taranis. Une méditation et un tirage de carte. Un beau moment de présence dans l’instant et d’énergie bienfaisante de la Nature.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s